Toi aussi crée ton blog cheval! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : seranova Une question? Contactez-moi!

Description du blog cheval :
ici les passionné d'équitation sont les bienvenue

Création : Samedi 3 Mai 2008
Dernier article : 21 Nove 2008
13 articles
23 commentaires
15879 visiteurs  
Note de ce blog : 8.45/10*
*Note moyenne pour 40 votants!


<< Novembre 2017 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  

Afficher le flipbook!

Les articles par catégories
Amazone
Dressage
Races
Saut d'obstacle


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

ma jument


prenom: Origine

age: 9 ans

specialité: cso

robe: palomino

signe particulier: deteste les chats

dsl la photo est un peu flou en plein

galop c pa facile!!!

BON BA SAYER VOUS

AVEZ FAIT CONAISSANCE

BA BONNE CONTINUATION
 Posté le Vendredi 21 Novembre 2008 à 17h36 | Laisser un commentaire| 3 commentaires | Lien permanent

 

cheval des neiges


les chevaux neige j'adore cette image
 Posté le Vendredi 5 Septembre 2008 à 18h28 | Laisser un commentaire | Lien permanent

spirit


 Posté le Vendredi 5 Septembre 2008 à 18h24 | Laisser un commentaire| 1 commentaire | Lien permanent

La voltige un art
La voltige est une discipline équestre qui permet une approche originale du cheval ou du poney. Ouverte à tous, elle sert toutes les motivations : découverte de l’animal, mise en selle, loisir ou compétition. C’est en tous les cas un outil très prisé par les enseignants au sein des clubs. Petits ou grands, débutants ou confirmés, tous les cavaliers peuvent pratiquer des exercices de voltige de mise en selle simples pour acquérir de l’aisance, échauffer le corps et éprouver de nouvelles sensations.

En compétition, la voltige est une discipline spectaculaire qui se pratique en cercle.

La voltige en cercle met en scène un ou plusieurs voltigeurs qui évoluent sur un cheval au galop tenu en longe. L'animal est équipé d'un surfaix et d'un large tapis permettant aux athlètes d'effectuer une série de figures où l'équilibre et les aptitudes physiques sont pleinement mobilisées.

La voltige est originale parce qu'elle réinvente une gestuelle autour de l'animal. Sans la selle et les rênes, la sensation de liberté est souvent évoquée par ses pratiquants. Il serait d'ailleurs réducteur de la qualifier de seule discipline équestre. C'est plus que cela. La voltige ne se caractérise pas par l'échange d'informations entre l'homme et le cheval dans un but de déplacement ; elle fait de l'animal un élément essentiel d'expression corporelle et rappelle aussi bien la gymnastique, la danse ou les sports de glisse par la grâce, la force et la constante recherche d'équilibre qu'elle demande.

Cette pratique demande au voltigeur une capacité à réaliser un enchaînement de figures extrêmement spectaculaires comme l’équilibre sur les bras ou des sauts périlleux par exemple en conservant le liant avec le cheval pour préserver sa locomotion et son dos.

Pour que le ou les voltigeurs puissent s'exprimer, ils doivent pouvoir compter sur un cheval parfaitement dressé. Le longeur doit maintenir une allure régulière et une trajectoire tendue sur un cercle de 13 mètres de diamètre minimum pendant de longues minutes : il faut pour cela un cheval calme, attentif et parfaitement préparé.

Une fois ces conditions réunies, le ou les voltigeurs pourront dérouler leur programme et enchaîner des figures libres ou imposées.

La voltige en ligne selon le même principe met en scène le cheval comme support autour duquel le cavalier évolue dans une série de gestes et attitudes accrobatiques. A la différence de la voltige en cercle, le cheval galope ici en ligne droite à un rythme soutenu. Exercice vif et intense, cette pratique sert bien le spectacle et le public apprécie ces exercices effectués sur des chevaux souvent moins calmes et moins posés que ceux utilisés pour la voltige en cercle.

LES MOTS DE LA VOLTIGE
Les figures imposées de la voltige en cercle :
- l’entrée
- la position de base
- l’étendard
- le moulin
- les ciseaux
- le debout
- l’amazone

Quelques figures de la voltige en ligne :
- le dissimulé
- la traînade
- passage sous le ventre
- la planche
- le debout
- la croix de la mort
- face à l’arrière
La voltige en ligne est non-normée


En ce qui concerne les plus jeunes cavaliers, évoluant à poney ou sur des chevaux de club, la voltige est un "outil" utilisé couramment par les enseignants. Par son approche originale, elle permet aux enfants de découvrir de nouvelles sensations à cheval sans avoir à se soucier ni de la direction, ni de la vitesse. Les enfants prennent confiance et la décontraction qui en découle leur permet de faire des exploits : trotter, galoper et bouger en tous sens sur le dos du poney.

LES ACTEURS DE LA VOLTIGE
- Les voltigeurs

- Le longeur :

on le compare souvent à un chef d’orchestre veillant au confort des voltigeurs en maintenant le cheval à une allure régulière et adaptée.
Sa connivence avec l’animal est un élément de réussite pour les voltigeurs.

- Le cheval :

l’animal doit être robuste et endurant afin de soutenir un galop régulier durant une quinzaine de minutes.
Il doit avoir un tempérament calme et galoper avec générosité.
Un bon cheval de voltige est donc une perle rare dont on prend soin.





 Posté le Dimanche 25 Mai 2008 à 20h09 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

 

le cce
Un cheval et un cavalier parcourant la campagne au grand galop, franchissant naturellement les obstacles qui se trouvent sur leur chemin : une image inspirée et forte qui, si elle paraît harmonieuse et fluide, est le fruit d'une collaboration sans faille entre l'homme et son cheval. Le cross, épreuve reine du concours complet d'équitation, donne au public l'occasion d'apprécier une discipline magistrale.

Car comme son nom l'indique, le concours complet regroupe un grand nombre d'efforts, mettant en jeu une large palette d'aptitudes tant physiques que morales. Eprouvée sur trois épreuves, la préparation du couple homme-cheval doit être irréprochable pour servir au mieux une discipline où la vitesse, l'endurance et l'équilibre sont largement sollicités

Le concours complet débute toujours par une épreuve de dressage.

 Posté le Dimanche 25 Mai 2008 à 14h34 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

Dressage


Le dressage est une discipline essentielle puisqu'elle éprouve la qualité de la communication entre le cheval et son cavalier. C'est la première discipline pratiquée par le débutant qui devra tout au long de sa vie de cavalier affiner ses gestes et attitudes pour obtenir une attention optimum de sa monture. Les compétitions de dressage constituent l'évaluation de cette progression et permettent aux cavaliers de tous niveaux de faire la démonstration de cette entente.

Une épreuve de dressage met en scène un cavalier et son cheval. Le couple évolue sur un terrain rectangulaire de 60m sur 20 et exécute une série de figures appartenant à un programme imposé ou libre et en musique : la reprise.

Ces figures s'effectuent à un endroit précis et à l'allure demandée. Pour aider le cavalier à prendre des repères et déclencher l'exécution des figures, des lettres sont disposées tout autour de la carrière.

Le jury évalue l'aisance et la fluidité dans le déroulement du programme ainsi que la discrétion du cavalier lorsqu'il communique ses ordres à sa monture. La précision de l'exécution, la soumission du cheval, la qualité des allures, l'impulsion et la position du cavalier en selle sont également appréciées et une note allant de 1 à 10 est donnée pour chaque figure.
 Posté le Samedi 17 Mai 2008 à 14h03 | | Lien permanent

Le dressage
Le dressage est une discipline essentielle puisqu'elle éprouve la qualité de la communication entre le cheval et son cavalier. C'est la première discipline pratiquée par le débutant qui devra tout au long de sa vie de cavalier affiner ses gestes et attitudes pour obtenir une attention optimum de sa monture. Les compétitions de dressage constituent l'évaluation de cette progression et permettent aux cavaliers de tous niveaux de faire la démonstration de cette entente.

Une épreuve de dressage met en scène un cavalier et son cheval. Le couple évolue sur un terrain rectangulaire de 60m sur 20 et exécute une série de figures appartenant à un programme imposé ou libre et en musique : la reprise.

Ces figures s'effectuent à un endroit précis et à l'allure demandée. Pour aider le cavalier à prendre des repères et déclencher l'exécution des figures, des lettres sont disposées tout autour de la carrière.

Le jury évalue l'aisance et la fluidité dans le déroulement du programme ainsi que la discrétion du cavalier lorsqu'il communique ses ordres à sa monture. La précision de l'exécution, la soumission du cheval, la qualité des allures, l'impulsion et la position du cavalier en selle sont également appréciées et une note allant de 1 à 10 est donnée pour chaque figure.

QUELQUES MOTS DU DRESSAGE

La volte : cercle régulier tangent à la piste

Le changement de pied : le cheval inverse son galop pendant la phase de suspension sans rupture de cadence

Le piaffer : c'est un trot sur place rond, relevé et majestueux

La pirouette : le cheval décrit un cercle autour de son arrière main
Le passage : il s'agit d'un trot relevé d'une très grande lenteur avec un temps de suspension très soutenu.

L'appuyer : c'est un exercice effectué sur deux pistes dans lequel le cheval se déplace latéralement et croise ses membres


 Posté le Vendredi 16 Mai 2008 à 21h58 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

Le cso en competition
Discipline n°1 en France depuis de nombreuses années, le concours de saut d'obstacles exige du cheval qu'il consacre toute son attention et sa puissance au service de l'homme qui le monte. La technique, l'agilité, la vitesse et l'appréciation sont les ingrédients de cette pratique qui fascine un large public par sa beauté et la compréhension aisée de ses règles.

Ouverte à tous, cette discipline regroupe un grand nombre de cavaliers qui pratiquent le saut d'obstacles dans le but de concourir mais aussi pour le plaisir et les sensations qu'il procure. C'est aussi une préparation à une équitation plus complète qui mènera le pratiquant vers des disciplines différentes où l'aptitude à franchir des obstacles est sollicitée : TREC, concours complet par exemple ou plus simplement la balade et la randonnée.

Les barres et les éléments qui les composent sont mobiles et tombent s'ils sont percutés. Dès lors, il s'agit pour le couple cavalier-cheval de franchir ces obstacles dans un ordre précis et en un temps donné. Des pénalités en points ou en temps sont attribuées en cas de refus, de chute ou lorsqu'une ou plusieurs barres tombent.

Cette discipline demande au cavalier et à son cheval un accord parfait car de nombreux paramètres tels que l'impulsion, la vitesse, la trajectoire, le nombre et la longueur des foulées doivent se combiner afin de garantir un parcours sans faute. L'appréciation du cavalier et la bonne communication qu'il aura avec son cheval seront les garants de cette réussite.



 Posté le Vendredi 16 Mai 2008 à 21h51 | Laisser un commentaire| 2 commentaires | Lien permanent

[U]Le haras ou je monte[/U]
Salut à tous si avez déja visiter mon blog alors vous avez du lire mes quatre articles.

Mais je ne me suis pas presenter.Je m'appelle Marine et j'ai 12 ans je vit à Rochefort sur la cote atlantique,je monte à cheval au haras de rochefort.

Je fais du cheval depuis asser longtemps car la soeur de mon pere a une jument du nom de Queen c'est une selle francais qui a maintenent 25 ans.
BON A+ ET BONNE CONTINUATION A TOUTS LES CAVALIERS

 Posté le Vendredi 16 Mai 2008 à 16h52 | Laisser un commentaire| 1 commentaire | Lien permanent

la monte en amazone un art et une histoire
Le mythe grec des Amazones nourrit les représentations de la femme à cheval

La monte en amazone fut inventée au XIXème siècle pour permettre aux femmes de monter à cheval, celles-ci ne pouvant pas monter à califourchon en jupe et n'ayant pas le droit de porter de pantalon.

Avant cela, les femmes chevauchaient quelques fois sur une sorte de siège où elles étaient assises perpendiculairement à leur monture et où leurs pieds reposaient sur un cale-pied, mais ce n'était ni très sûr ni très pratique !Aujourd'hui, la monte en amazone est une équitation à part entière que même les hommes peuvent pratiquer.Cependant, les établissements où l'on peut l'exercer sont aussi rares que les instructeurs qui l'enseigne

LE MATERIEL

* La selle:


-La selle d'amazone comporte deux fourches dans lesquelles viennent se caler les jambes de la cavalière,

-Son siège est plat et en peau afin que la personne "adhère" plus avec la selle et donc glisse moins,

-La selle est également constituée d'une seconde sangle destinée à maintenir la selle parfaitement en place.

* La houssine:

C'est une longue cravache (un genre de stick de dressage) qui permet de remplacer l'action de la jambe droite et qui se tient donc dans la main droite.

* Le filet:

Toutes les embouchures font l'affaire pour la monte en amazone mais il faut que les rênes soient particulièrement longues



 Posté le Mercredi 14 Mai 2008 à 19h43 | Laisser un commentaire| 1 commentaire | Lien permanent

Articles suivants